top of page

Focus sur Simone NETHERLANDS à CHEVAUX MEDIATEURS, CHEVAUX GUERISSEURS 2023


Un combat quotidien pour sauver les chevaux sauvages de l'Arizona


Les chevaux sauvages de la rivière Salt vivent en liberté dans leur habitat de 15 000 hectares le long de la partie inférieure de la rivière Salée, à l'est de Phoenix en Arizona. Malheureusement, les chevaux sauvages ne sont pas les bienvenus aux USA. Le Bureau of land Management les considère comme une espèce invasive, et organise des captures massives, les "round-up" pour les enlever de leur milieu naturel. Ils sont ensuite enfermés dans des box, ou vendus aux enchères, parfois à des exploitants sans scrupules qui les envoient à des abattoirs au Mexique.


Sauver les chevaux sauvages de la rivière Salt avec Simone et l'équipe bénévole du SRWHMG


Heureusement, des associations locales sont actives pour protéger les 300 chevaux sauvages de la rivière Salt, non loin de Phoenix, AZ. En Novembre 2023, Sylvain Gillier et des membres de l'association se sont rendus en Arizona pour interviewer en direct la principale porteuse de projet, Simone Netherlands.

L'interview est diffusée gratuitement lors du Sommet en Ligne CHEVAUX MEDIATEURS, CHEVAUX GUERISSEURS, le MARDI 12 DECEMBRE à 13H, heure de Paris.





Simone Netherlands nous dit :

"En 2015, lorsque l'avis d'enlèvement de ces chevaux a été publié par le Service des forêts américain, nous savions qu'il faudrait une indignation publique sans précédent pour empêcher ce destin désastreux. Nous avons donné toute l'énergie que nous avions : nous avons alerté les médias, nous avons organisé de nombreux rassemblements et nous avons déposé une injonction devant le tribunal fédéral.


Ce qui s'est passé ensuite est incroyable, c'est l'indignation publique sans précédent dont nous avions besoin, et encore plus : les habitants de l'Arizona et leurs politiciens ont donné une voix à ces chevaux sauvages emblématiques. Finalement, le Service des forêts a accepté d'annuler l'avis de mise en fourrière.


Ensemble, nous avons changé le cours de l'histoire pour les chevaux sauvages de la rivière Salt, qui ont désormais le droit légal de vivre sur la rivière Salt en Arizona et sont protégés par la loi de l'État. Nous sommes désormais sous contrat avec l'AZDA pour gérer les chevaux sans cruauté.


Plus de 100 articles peuvent être trouvés en cherchant "Salt River Wild Horse Management Group", y compris des articles sur CNN, le New York Times, USA Today, le Washington Times et les stations locales ABC15, FOX10, CBS5/3tv et 12News.


Il est important de se rappeler que la mobilisation du public est le reflet de l'attachement que l'on porte à ce troupeau. Le public souhaite que ces chevaux sauvages soient traités humainement et qu'ils restent dans leur habitat historique. Ils sont protégés par l'A.R.S 3-1491, la loi de l'État adoptée en 2016 pour leur protection. Le SRWHMG (nous) est sous contrat avec l'État de l'Arizona pour leur gestion humaine et nous sommes extrêmement dévoués à leur protection et à leur bien-être.

Les chevaux sauvages de Salt River sont la fierté de notre communauté, un sujet favori pour les photographes et un symbole de l'esprit sauvage et libre de l'Arizona et de l'Ouest américain."



Le contrôle des naissances, clé pour garder les chevaux sauvages libres...en Europe comme aux USA!

Le programme de contrôle de la fertilité sans cruauté a permis de réduire le nombre de poulains de plus de 100 par an à seulement un ou deux par an. Le faible taux de natalité maintient le troupeau en équilibre avec son habitat ainsi qu'avec les objectifs du gouvernement.

Seulement deux nouveaux poulains sont nés cette année à la rivière Salt, l'un en mars, "Splendor", et l'autre en août, "Coriander", alors que le troupeau comporte plus de 250 chevaux.... Le public a participé avec enthousiasme à l'attribution de leurs noms, tous deux sont des mâles.

En fait, c'est la maîtrise de la fertilité sans cruauté qui permet à l'ensemble du troupeau de rester sauvage et libre. Grâce à cette gestion humaine sur le terrain, nous démontrons qu'il existe une meilleure solution que les prélèvements cruels et coûteux. Notre méthode est gagnante pour le public, pour le gouvernement et, bien sûr, pour les chevaux eux-mêmes.


Les chevaux sauvages, une espèce nuisible...pour le gouvernement américain!

Cependant, ces programmes réussis et les accords intergouvernementaux entre la forêt nationale de Tonto et le ministère de l'agriculture de l'Arizona, ainsi que la législation de l'État adoptée à une écrasante majorité qui les a rendus possibles, font l'objet d'attaques. Le Center for Biological Diversity (CBD) a intenté une action en justice contre le Service des forêts afin de renverser la volonté des habitants de l'Arizona et de mettre un terme aux accords fédéraux.


En Europe aussi, la plupart des initiatives visant à réintroduire des chevaux sauvages dans leur habitat naturel se heurtent à des règlementations absurdes et à l'opposition des élus...


Pour en savoir plus sur l'action en justice du SRWHMG et sur l'action des avocats, visitez https://saltriverwildhorsemanagementgroup.org/legal-defense-fund/

et faites une donation libre.


bottom of page